37
le meilleur des sorties pour enfants

Il me semble que mon enfant souffre ? Comment puis-je l’aider ?

Etre à l'écoute de nos enfants qui nous parlent sans verbaliser parfois

La période est difficile et, comme à chaque fois qu’une difficulté survient, ce sont toujours les plus fragiles qui sont le plus touchés.

La souffrance psychologique est parfois difficile à voir car non verbalisée par les enfants. Les symptômes peuvent varier et parfois même être minorés par les enfants eux-mêmes qui ne veulent pas « nous embêter », surtout s’ils voient que nous ne sommes pas au top, nous même…

Cependant, il est important d’être à l’écoute des signes de détresse ou de souffrance psychologique des enfants : leurs paroles, symptômes ou non-dits.

Par exemple, si votre enfant change : s’il devient morose, colérique, plus réservé, taciturne, s’il dort mal, si vous remarquez un changement dans ses habitudes alimentaires ou tout simplement parce que vous êtes inquiet pour votre enfant, il faut agir.

Commencez par prendre rendez-vous avec un professionnel de santé (son pédiatre par exemple) et, même avant le rendez-vous, essayez d’en parler avec lui s’il est assez grand : posez-lui doucement la question « Je vois bien que ça ne va pas, tu peux me dire pourquoi? » ou « Je trouve que tu n’as pas l’air d’aller bien et si je te parle maintenant c’est que je souhaite t’aider ». Il sera soulagé que sa souffrance soit entendue, c'est déjà un premier pas dans le bon sens.

De nombreuses solutions existent pour aider les enfants et ado, et leurs familles

40% des parents avaient déclaré avoir observé des signes de détresse psychologique chez leur enfant lors du premier confinement

Face à l’explosion des besoins d’accompagnement des enfants et adolescents depuis le début de la crise sanitaire, signalée par les professionnels de santé et l’augmentation de 40% d’hospitalisation de jeunes dans les urgences psychiatriques, le gouvernement a mis en place un « forfait psy » pour permettre aux enfants et adolescents de bénéficier de 10 séances gratuites.

Ce dispositif concerne tous les enfants de 3 à 17 ans. Pour y avoir droit,  l'enfant doit bénéficier d'une ordonnance avant le 31 octobre 2021. Les séances chez le psy devront ensuite être réalisées avant le 31 janvier 2022.

>>> Plus d’informations sur le site du gouvernement Forfait 100% psy enfants : 10 séances sans avance de frais

Etre à l'écoute pour ne pas laisser s'installer ou grossir les souffrances

Pour les soucis de la vie quotidienne, afin de les résoudre et éviter qu’ils ne s’installent durablement, des spécialistes sont à votre écoute.

Si vous constatez des troubles qui s’installent : « mon enfant souffre d’énurésie », « mon ado a des troubles du sommeil », « il a du mal à se concentrer » ou encore si vous vous dites souvent « Ça va bien à la maison, mais on pourrait faire mieux, moins crier, moins s’énerver », « les devoirs sont un vrai casse-tête », « j’aimerais que l’on communique davantage », ce sont des signes que votre enfant ou ado a besoin d’écoute et d’aide.

 

La Sophrologie au service du mieux-vivre

La Sophrologie au service du mieux-vivre

Dès 4 ans, la sophrologie permet de résoudre en quelques séances les difficultés rencontrées par les enfants, comme la timidité, l’hyperactivité, les angoisses, le manque de concentration, le stress, l’énurésie (pipi au lit).

Pour les ados, la sophrologie les aide à retrouver leur estime de soi et peut les accompagner en cas de souffrance sociale, par exemple.

Monia Jourdan Sophrologue à Tours

Spécialisée dans l’accompagnement des enfants, des ados et de leurs familles, Monia Jourdan Sophrologue à Tours vous propose un premier rendez-vous pour faire le point et fixer l’objectif et le nombre de séances de sophrologie nécessaire.

A la fin des séances, lors d'un bilan avec la famille, Monia Jourdan votre remettra un recueil personnalisé des exercices partiqués pour que votre enfant puisse continuer à bénéficier des bienfaits de la sophrologie.

La psychopédagogie positive : pour mettre en place des solutions au quotidien

La psychopédagogie positive : pour mettre en place des solutions au quotidien

«  A la maison, ça va, mais les devoirs c’est l’enfer », « tout va bien quand il est à la maison mais le dimanche soir, il commence à stresser du retour à l’école », dans ces cas un accompagnement en psychopédagogie positive pourra vous apporter des clés.

Des outils de psychologie positive associés à la pédagogie permettront à votre enfant de retrouver sérénité face aux enjeux de l’école pour préparer une rentrée en douceur ou être à l’aise au cours de l’année scolaire.

Tout va bien...

Cependant, vous ressentez l'envie de vous investir autrement dans votre rôle de parent ou tout simplement d’être accompagné en tant que parent ?  Les ateliers de communication bienveillante, sorte d’école de la parentalité, sont faits pour vous. Sans leçon, injonction, ces ateliers sont un espace de discussion entre parents, où vous partagerez prises de conscience, expériences et des outils pour faire autrement et maintenir un lien de qualité avec votre enfant.

Eve Villa, praticienne en psychopédagogie positive à tours accueille les familles, recueille leurs difficultés et leurs attentes et les accompagne pour que le quotidien soit plus léger.

Pour toute information : 06 61 50 85 00 ; eve.villa.ppp@gmail.com

Les lieux de conseils et d'aide à la parentalité

Vous êtes un jeune ou un futur parent, et vous aimeriez échanger avec des professionnels pour prendre des conseils ?

Agathe, créatrice d'Antalia-Touraine, a été auxiliaire partentale pendant plus de 10 ans et propose, outre des ateliers parent-enfant, de la guidance parentale à domicile pour les petits tracas du quotidien.

Fabulinus, centre d'éveil artistique, culturel et corporel, vous accompagne pour améliorer le bien-être de votre enfant, avec par exemple des massages bébé, des ateliers de portage...

A LIRE AUSSI

Un lieu de ressources de d'écoute >>> La maison des droits de l'enfant en Touraine. Vous pouvez les contacter pour toute question relative aux thématiques suivantes : famille, école, réseaux sociaux, organisation de la justice, violences, séparation parentale, liberté, égalité, choix personnels, etc.

Notre article >>> 3 exercices de relaxation pour enfants par Monia Jourdan Sophrologue à Tours

 

 

Retour haut de page

Kidibox